Mon écharpe fétiche

Qui dit créativité, dit aussi curiosité.
Curiosité de voir et essayer d’autres techniques, de s’inspirer d’autres formes d’expression.

Comme la peinture sur soie.
C’est aussi en Provence que j’ai commencé, par un atelier avec Evelyne comme guide.
Si quelqu’un travaille dans l’esprit Meraki, c’est bien elle.
Elle initie petits et grands à la magie de la peinture sur soie. Lire la suite

Publicités

Retour aux sources

En Provence

Là où j’ai utilisé pour la première fois de la pâte polymère, avec Ann comme guide.
Retour à la base aussi : uniquement la pâte, un petit couteau et nos mains et 2 heures de temps pour former des perles. La session suivante : achèvement et montage des perles.

DSC04305 resized

Le plaisir de travailler en groupe sous le soleil de Provence.
Et le moment rêvé pour moi de faire quelques essais tout simples.

Lire la suite

Un mot

Bonjour Chers Lecteurs

Merci de tout cœur pour vos messages et félicitations.

A mon tour aujourd’hui de vous offrir ……un mot !

Meraki

Un mot grec difficile à traduire en un seul mot, mais qui veut dire : faire quelque chose de tout son être, avec créativité, avec ardeur, avec amour ; mettre un peu (beaucoup) de soi dans ce qu’on fait. Lire la suite

70

70

Je viens d’avoir 70 ans!
M*de, 70!

Bon, ce n’est qu’un chiffre.
Et un bon chiffre en plus : 7 est considéré comme un chiffre porte-bonheur et, d’après le tarot, le zéro après un chiffre indique une ‘influence cosmique » qui renforce le premier chiffre. Si j’y croyais, ça devrait me plaire.

Quand même, 70 !
Je suis née la même année que la Citroën 2CV.

Lire la suite

Kumihimo 2.0

Bonjour à tous.

Vous pensiez que j’allais délaisser la pâte polymère et les perles pour me concentrer sur cette nouvelle technique ?

Pas question.
J’ai bien vite compris que je pouvais les utiliser ensemble.
Deux techniques qui s’enrichissent mutuellement et ouvrent une porte vers de nouvelles possibilités.

DSC04151

081c

Conseil

Comme les tresses sont très légères, j’utilise le plus souvent un fermoir magnétique.
Toutes celles à qui j’ai offert un collier avec un tel fermoir sont enthousiastes de sa facilité d’utilisation.

 

DSC04099

Ce collier avec médaillon se passe par-dessus la tête. Ensuite le médaillon peut se positionner au choix. Je vous montre l’envers.
Je viens de le terminer et il me reste à tester à l’utilisation si mon idée est valable telle quelle ou à perfectionner.

DSC04100

 

Bonne semaine.

Kumihimo

Kumi QUOI?

Ku – mi – hi – mo.

J’ai dû me le faire répéter plusieurs fois et épeler avant de retenir ce mot.

Kumihimo est une ancienne technique de tressage japonaise. A l’aide d’un disque spécial on arrive facilement à faire de jolies tresses.
Apparenté au tricotin et aussi aux scoubidous de ma jeunesse.

J’ai vu des enfants tresser des bracelets d’amitié et j’ai voulu essayer aussi, forcément.

Voici le disque.

schijf recto

schijf verso2

D’après le positionnement des fils dans les fentes, la disposition des couleurs et la façon de tresser on obtient un dessin différent.

kumihimo vlechten

C’est amusant à faire et facile à emporter partout avec soi.

Des bracelets pour enfants à des colliers pour adultes, il n’y a qu’un pas.
Une tresse argentée et un joli fermoir par exemple.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Conseils

Tout comme pour le tricot, il faut une tension régulière pour obtenir un beau résultat.
Je m’aide d’un poids, que je suspends à ma tresse. Tout ce qui vous tombe sous la main peut servir : un porte-clés ou même un caillou dans un mouchoir.

A ne pas faire : tresser quand vous êtes en colère ou énervée, car vous tirez plus sur les fils. Au besoin, prenez une autre tresse, une tresse anti-stress, jusqu’à ce que les mouvements réguliers vous apportent calme et sérénité. Et vous voilà prête à continuer votre jolie tresse.

(A suivre)